Inscrivez votre adresse électronique ici pour recevoir nos messages par courrier électronique

vendredi 24 août 2018

Une étudiante de l’UQAR bientôt docteure en lettres


La doctorante en lettres Marise Belletête soutiendra sa thèse dans quelques jours. Ce travail de recherche-création, intitulé «Sœurs de papier (roman), suivi de Les contes merveilleux revisités dans trois romans contemporains : Les sangs d’Audrée Wilhelmy, Javotte de Simon Boulerice et Le Vaillant Petit Tailleur d’Éric Chevillard», s’intéresse au dialogue particulier qui s’établit entre le roman et le conte littéraire merveilleux depuis le début des années 2000.

Le volet recherche de la thèse consiste en l’analyse d’un corpus constitué des romans suivants : Les sangs (2013) d’Audrée Wilhelmy, qui revisite le personnage de Barbe Bleue ; Javotte (2012) de Simon Boulerice, qui s’inspire du cycle de Cendrillon ; et, enfin, Le Vaillant Petit Tailleur (2003) d’Éric Chevillard. Le volet création, quant à lui, consiste en un roman intitulé Sœurs de papier, qui croise et réinvente les actants principaux du Petit Chaperon rouge et de La Petite Sirène.

Pour en savoir plus, vous devrez assister à la soutenance, qui aura lieu le lundi 27 août 2018 à 13h30 au local J-455.

Marise Belletête
Marise Belletête est étudiante au doctorat en lettres et création littéraire à l’Université du Québec à Rimouski. Dans son projet, elle s’intéresse à l’univers des contes s’immisçant dans la production romanesque contemporaine, et en explore les résurgences dans son écriture. Son premier roman, L’haleine de la Carabosse, est paru en 2014 aux éditions Triptyque et a été en lice pour la 28e édition du Festival du premier roman. Elle a aussi publié des textes en revue («Ma Bulle», dans Moebius). Elle codirige actuellement un numéro de la revue Voix et Images sur la mémoire du conte dans le récit québécois contemporain avec Marie-Pascale Huglo.



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire