Inscrivez votre adresse électronique ici pour recevoir nos messages par courrier électronique

mardi 10 juillet 2018

Mélitza Charest en première partie de Michel Tremblay


Le 15 juillet prochain, Mélitza Charest, étudiante à la maîtrise, participera au Thé littéraire organisé par le Carrefour de la littérature, des arts et de la culture (CLAC) aux Jardins de Métis. Elle y lira un extrait du roman écrit dans le cadre de son mémoire en lettres, profil création, Risques élevés. Ce roman philosophique est le cri d’une voix de sans-voix renouvelée et fondamentalement féministe avec ses accents radicaux de désespoir et de rage, empreint de la beauté insaisissable de ceux qui n’ont à perdre que leur identité niée.

Cette lecture aura lieu en première partie d’un entretien avec Michel Tremblay, dont les textes seront lus par Stéphanie Pelletier. L’événement affiche déjà complet : https://www.clac-mitis.org/complet-litteraire-avec-michel-tremblay

Mélitza Charest
Mélitza Charest est étudiante à la maîtrise en lettres, profil création, à l’Université du Québec à Rimouski. Elle a également obtenu un baccalauréat en création littéraire de la même institution en 2014. Romancière et dramaturge principalement, elle a un passé marqué par la recherche en arts médiatiques comme documentariste. Elle enseigne le français langue seconde tout en poursuivant sa démarche de création. Son premier roman, Risques élevés, a été achevé en 2017. Un second tome, Sacrifices féminins, fera l’objet d’un projet doctoral en lettres, profil création, prochainement. En parallèle, elle a entamé l’écriture de sa troisième pièce de théâtre, Make it rain. Elle a également publié plusieurs nouvelles depuis 2012 dans différentes revues telles que Caractère, Lieu commun, Cavale, Le crachoir de Flaubert, La Bonante et Katapulpe.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire