Inscrivez votre adresse électronique ici pour recevoir nos messages par courrier électronique

mardi 1 août 2017

Des étudiant.e.s de l’UQAR fondent La Gamberge Virulente



Julien Chaufour et Mélitza Charest, accompagnés d'un ancien étudiant surnommé Mr Frincas, ont créé un collectif déglingué qu’ils ont appelé La Gamberge Virulente. Sévissant principalement sur Facebook et jouant avec les limites artistiques, le groupe se présente comme « un carnaval ou ce qu’il en reste ».



Pour saisir ce qu’est La Gamberge Virulente, cette « expérience graphique, littéraire et artistique totale et totalement libre », ce « chromosome surnuméraire de l’art », visitez leur page : https://www.facebook.com/GambergeVirulente/



Et si ce projet vous inspire, n’attendez plus et joignez-vous à eux : « Toute personne intéressée peut participer : recette de cuisine du futur, récit, poème, détournement, graphismes étranges, lettre au Père Noël volée à un petit cousin... tout est bon! »



*



Mélitza Charest
Mélitza Charest est étudiante à la maîtrise en lettres, profil création. Son parcours éclectique l’a amenée à travailler comme réalisatrice sur les ondes de Télé-Québec et de Radio-Canada, et à fonder une coopérative de travail dédiée à la production de vidéoportraits. Depuis son retour aux études en 2012, elle a publié plusieurs nouvelles dans quelques revues universitaires. Professionnelle de l’entrevue et romancière en devenir, elle vient de terminer l’écriture de son premier roman, qui doit être publié aux Éditions Trois-Pistoles. Elle est également conceptrice et réalisatrice d’une série web et enseigne le français langue seconde aux adultes.





Julien Chauffour
Julien Chauffour est père de dix-sept enfants, sans compter les bâtards, et grâce à l’argent que sa progéniture mendie dans les rues de la ville, il finance ses études en lettres : il a obtenu sa maîtrise il y a peu et commence un doctorat assez bientôt. Dans le cadre universitaire ou en dehors, il étudie et pratique la satire. Avant, il faisait de la plongée sous-marine, et encore avant, il était musicien et comédien. Dans les interstices, il part en voyage. Il a publié quelques nouvelles dans des revues universitaires, et une nouvelle a été acceptée dans la revue Solaris. D’autres textes se cachent sous les toits ou murissent quelque part, notamment un roman satirique trop long mais hilarant.



Mr Frincas est un envoyé spécial de La Gamberge Virulente. Il a étudié la littérature et habite au bord de l’eau depuis maintenant deux ans.


1 commentaire:

  1. Appreciating the commitment you put into your site and in depth information you offer. It's good to come across a blog every once in a while that isn't the same unwanted rehashed material. Wonderful read! I've saved your site and I'm including your RSS feeds to my Google account. netflix account

    RépondreSupprimer