Inscrivez votre adresse électronique ici pour recevoir nos messages par courrier électronique

jeudi 21 mars 2013

Conférence


Une écrivaine au Département
des Lettres et humanités de l'UQAR

Mme Lyne Richard, nouvellière
(Il est venu avec des anémones)
romancière
(Ne dites pas à ma mère que je suis vivant;
Le bruit des oranges; La Nuit Woolf)
et poète
(Agenouillée dans vos bouches; Une barque peinte en rouge;
Dans l’infini du rouge; La patience des cerfs-volants;
Une dernière pomme en septembre ou ailleurs;
La nuit fait semblant de mourir; Les soifs multipliées;
Tout ce blanc près de l’œil)
donnera un entretien sur sa démarche de création liée à l’écriture de son recueil de nouvelles Il est venu avec des anémones
et sur son parcours d’écrivaine qui publie dans tous les genres littéraires
le mercredi 24 avril 2013, de 9 h à 11 h 15
local E-407
dans le cadre du cours Atelier d'écriture : Fiction I CRE10110
assuré par Mme Camille Deslauriers
 
Tous les étudiants de l’UQAR sont les bienvenus!

jeudi 14 mars 2013

Autres appels de textes


Étudiants en création littéraire, à vos plumes : voici d’autres appels de textes lancés par des revues de création littéraire.
Revue Art Le Sabord, numéro 96, thème : Exception, date de tombée : 21 juin 2013
Revue Zinc, thème : Religion, date de tombée : 30 avril 2013
Revue Jet d’encre, numéro 22, centre de gravité : Mythologies sherbrookoises, date de tombée : 1er avril 2013
Cahiers littéraires Contre-jour, numéro 29, thème : Imaginaires de la maison, date de tombée : non précisée

mardi 12 mars 2013

Appels de textes


Étudiants en création littéraire, à vos plumes :
voici quelques appels de textes lancés
par des revues de création littéraire.
 
Revue Moebius, thème : Phobies, date de tombée : 30 juin 2013
Revue Virages, thème : La mélancolie, date de tombée : non précisée
Revue XYZ, thème : Autorités, date de tombée : 1er juin 2013
Fanzine Katapulpe, thème : L’hiver, date de tombée : 31 mai 2013, protocole de rédaction de rédaction disponible sur demande à l’adresse suivante : fanzine@katapulpe.com

lundi 11 mars 2013

Invitation lancement

Invitation au lancement de deux livres à Rimouski…


Deux livres, dont les auteurs sont tous deux d’anciens étudiants dans nos programmes de lettres, seront lancés à la librairie L’Alphabet (120, rue St-Germain ouest) le samedi 16 mars à partir de 15h. Il s’agit de Le cœur, c’est fatal, un recueil de nouvelles de Micheline Morisset, et de Sagesse du loup, un recueil de poèmes-pensées de Louis Hébert, professeur au Département. Les deux livres sont édités chez Art le Sabord. Les auteurs liront des extraits de leurs œuvres, dédicaceront les livres tandis qu’un vin sera servi. Bienvenue à tous…


Le cœur, c’est fatal, de Micheline Morisset
 
Un recueil de trente-deux nouvelles qui nous livre le cœur dans tous ses états. On y entend sa respiration, ses battements, sa fragilité, le souffle qui réchauffe, celui qui se casse. Portées par une écriture intime et poignante, ces pages aussi lucides que mélancoliques nous ramènent tendrement à notre condition humaine, à nos petites et grandes histoires qui se répètent sans cesse. Un voyage dans un imaginaire sensible à la poésie des mots et à leur force évocatrice accompagné de photographies des œuvres de l’artiste en art visuel Gwenaël Bélanger.

 

Sagesse du loup, de Louis Hébert
 
Un loup livre sa sagesse à ses congénères. Il parle en poèmes-pensées nécessairement d’un vers et, selon le cas, sérieux, badins, « profonds », esthétiques, oniriques, provocateurs, paradoxaux, acides, compatissants, étranges, absurdes. La faim, le piège, loup debout, l’oie blanche, l’ours, l’invincible mouffette, la louve, le rêve, le tuer pour vivre et la très virile grande compassion… Le livre est illustré avec des œuvres d’Annie Pelletier.

samedi 9 mars 2013


Nos profs publient...

 
Publication d’une nouvelle de Louis Hébert
 
Hébert, Louis

Une nouvelle de Louis Hébert, professeur dans nos programmes de lettres, vient de paraître dans le dernier numéro de la revue Art le sabord.

Extrait :

La procession

C'était une grande ville pleine d'animation, n'importe quel étranger y était admis. C'était avant l'invitation. Maintenant, il n'y a rien, les badlands partout avancent et ma résilience pisse l'huile…
* * *

Ce n'était pas une route pour les orteils pantouflards, que non. Elle se trouvait jonchée d’éclats de rires, d’épines de Damoclès, d’échardes pré-putréfiées, de simples cailloux coupants.

Et, surtout, le gros grelot de l’enfant fou qui chauffe la caboche, le soleil. Pourtant, personne n'avait soif des quelques oasis de liqueurs douces, et tous avaient faim, une faim des entrailles.
 
La procession filait cahin-caha, une sandale après l’autre. Des personnes malvoyantes et invisibles donnaient des crocs-en-jambe, des singes des sables riaient des marcheurs dans des dialectes inconnus. La procession continuait. Imperturbable. Des fées – jolies espiègles – assassinaient la plupart et plus, si bien qu'à la fin il n'en restera que des millions, à la queue leu leu. Comme des chenilles légionnaires, les processionnaires.

Louis Hébert, (2013), « La procession »,
Art le sabord, 94, février, p. 6-10.

lundi 4 mars 2013


Une écrivaine au Département
des Lettres et humanités de l'UQAR

  
Mme Sylvie Massicotte, nouvellière
(Le cri des coquillages; L’œil de verre; On ne regarde pas les gens
comme ça; Partir de là; Voyages et autres déplacements)

et écrivaine pour la jeunesse
(Amé et le bonbon qui ne fond jamais; Amé et les bons bonbons;
Amé, un bonbon sur le cœur; Le bonbon de Naoki;
C’est la vie, Pitchounette; Les habitués de l’aube;
Ma vie de reptile; Le plus beau prénom du monde)
donnera une conférence sur son parcours
de nouvellière et son rapport à la nouvelle

et animera un atelier d’écriture
le 13 mars 2013
de 9 h à 10h15
au local C-415 
 

dans le cadre du cours
Atelier d'écriture : Fiction I CRE10110
assuré par Mme Camille Deslauriers

Places limitées à 20 : pour s’inscrire,
il faut envoyer un courriel à
camille_deslauriers@uqar.ca