Inscrivez votre adresse électronique ici pour recevoir nos messages par courrier électronique

mercredi 16 novembre 2011

Camille Deslauriers, nouvelle professeure en création littéraire à l’UQAR

La professeure en création littéraire Camille Deslauriers s'est jointe au Département des lettres et humanités de l'UQAR en juin. Détentrice d'un doctorat en études françaises (avec spécialisation en création littéraire) de l'Université de Sherbrooke, elle a complété un baccalauréat en études françaises et une maîtrise en études littéraires à l'Université du Québec à Trois-Rivières.

Mme Deslauriers a publié deux recueils de nouvelles aux éditions L'instant même. Le premier est paru en 2005. S'intitulant Femme-Boa, cette œuvre est tirée du volet création de sa thèse de doctorat. Son second recueil de nouvelles, Eaux troubles, a été publié cette année. Dans ses recherches, Camille Deslauriers s'est intéressée au conte. Elle a notamment codirigé L'art du conte en dix leçons en collaboration avec Jean-Sébastien Dubé, Christian-Marie Pons et Petronella van Dijk et Le conte: témoin du temps, observateur du présent, en çollaboration aveç Christian·Marie Pons et Petronella van Dijk, essais publiés aux éditions Planète rebelle.

Camille Deslauriers se consacre présentement à des projets de recherche-création liés au personnage, à la contrainte de la brièveté et à la poétique du recueil de nouvelles. Elle s'intéresse aussi aux liens entre les mythes et la littérature de même qu'à l'écriture sous contraintes en enseignement de la création littéraire.

« Je me considère choyée d'avoir obtenu un poste à l'UQAR, la seule université du Québec offrant la possibilité de faire un baccalauréat spécialisé en lettres et création littéraire - et la seule université du Québec dont la façade donner sur la mer », souligne Mme Deslauriers.

Source : UQAR Info (version papier), 43, 3, novembre 2011, p. 8.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire