Inscrivez votre adresse électronique ici pour recevoir nos messages par courrier électronique

dimanche 17 février 2019

Une ancienne étudiante de l’UQAR donne une formation sur la rédaction Web professionnelle


Vous aimeriez en savoir plus sur les possibilités de carrière en lettres, du journalisme à la révision de textes en passant par la rédaction Web?

Vous êtes cordialement invité.e.s à l’activité spéciale «Les métiers de la plume: rencontre-atelier sur les opportunités de carrière en écriture professionnelle», organisée conjointement par le module de lettres de l’UQAR et Entrepreneuriat UQAR, qui se tiendra le mercredi, 20 février, à 13h30 au local K-440.

Une présentation des différentes possibilités professionnelles ou entrepreneuriales en lettres par Marie-Josée Richard, coordonnatrice d’Entrepreneuriat UQAR, sera suivie d’un atelier de rédaction Web animé par Marise Belletête, écrivaine, rédactrice Web chez Remédia et première diplômée du doctorat en création littéraire de l’UQAR.

Café et biscuits seront offerts, venez en grand nombre!
L’activité est ouverte à toute la communauté étudiante de l’UQAR.


Marise Belletête
Native de Mont-Joli, Marise Belletête vient de terminer son doctorat en lettres à l’Université du Québec à Rimouski. Dans ses travaux de recherche, elle s’intéresse à l’univers des contes traditionnels et merveilleux, qui souffle encore avec force dans la création littéraire contemporaine. Elle a aussi publié un premier roman, L’haleine de la Carabosse, aux éditions Triptyque en 2014.

lundi 11 février 2019

La professeure Camille Deslauriers reçoit la Distinction Pascal-Parent 2018


En décembre dernier, l’UQAR a souligné le travail de la professeure Camille Deslauriers, du Département des lettres et humanités. À cette occasion, elle a reçu la Distinction Pascal-Parent 2018, qui la récompensait pour sa contribution à l’enseignement universitaire. Plus particulièrement, on a souligné son engagement dans l’organisation de l’Université d’été en lettres et création littéraire, dont la 4e édition a eu lieu en août dernier. Par ce prix, la communauté uqarienne reconnaît donc le leadership de Madame Deslauriers ainsi que la contribution exceptionnelle que représente son implication.

Pour plus de détails sur son parcours et ses réalisations, nous vous invitons à consulter l’article que UQAR-Info a consacré à la remise du prix:
https://www.uqar.ca/nouvelles/uqar-info/2772-la-professeure-camille-deslauriers-recoit-la-distinction-pascal-parent


Mathieu Santerre, président de la Fondation UQAR; Janette Parent, nièce de Pascal Parent; Camille Deslauriers, professeure et Jean-Pierre Ouellet, recteur de l'UQAR.
Photo: Jean-Luc Théberge



Camille Deslauriers est professeure en création littéraire au Département des lettres et humanités de l’UQAR et membre du collectif de rédaction de la revue XYZ. La revue de la nouvelle. Elle a publié trois recueils de nouvelles: Femme-Boa (L’instant même, 2005); Eaux troubles (L’instant même, 2011; Prix littéraire des enseignants ANEL - AQPF 2012, catégorie «Nouvelles») et Les ovaires, l’hypothalamus et le cœur (Hamac, 2018). Elle dirige le BREF (Bureau de recherche-création sur les espaces fragmentés, UQAR), dont le projet s’intitule Espace fragmenté, espace réfracté: étude géocritique de huit recueils de nouvelles, suivi de Comme dans un tableau cubiste (FRQSC 2018).


lundi 4 février 2019

Karoline Georges à l’Université du Québec à Rimouski


Cette semaine, le Département des lettres et humanités de l’UQAR recevra l’autrice et artiste multidisciplinaire Karoline Georges pour une causerie sur sa pratique d’écriture. Cette activité se déroulera le 6 février 2019, de 9h à 11h30, au local J-120 et sera animée par l’étudiante au doctorat Joanie Lemieux.

Notez que cette causerie sera ouverte à tous et toutes.



Karoline Georges
Photo: Y. Forest
Après des études de cinéma (UQAC) et d’histoire de l’art (UQAM), Karoline Georges amorce une démarche artistique multidisciplinaire où se côtoient la vidéo, l’art audio, la photographie, la littérature et la modélisation 3D. Elle est l’auteure de sept livres, dont Sous béton (finaliste au Prix des libraires du Québec 2012), qui est maintenant publié dans la prestigieuse collection Folio SF. Elle a reçu en 2012 le Prix à la création artistique du Conseil des arts et des lettres du Québec. Avec son dernier roman, De synthèse, elle a remporté plusieurs honneurs, dont le Prix littéraire du Gouverneur général en 2018.


Joanie Lemieux
Photo: F. Picard-Cloutier
Joanie Lemieux est doctorante à l’Université du Québec à Rimouski, où elle travaille sur le personnage éclaté dans le roman contemporain. En parallèle, elle diffuse des textes de création. Son premier recueil de nouvelles, Les trains sous l’eau prennent-ils encore des passagers?, a reçu le Prix de l’AQPF-ANEL 2016, en plus d’être finaliste au Grand prix littéraire Archambault. Certains de ses poèmes ont quant à eux été récompensés dans le cadre du Prix Geneviève-Amyot.